Aller au contenu principal
Liste
Liste des membres
Province / Territoire
Colombie-Britannique
Niveau d'expertise / expérience en matière de gouvernance
Expert
Compétences et expérience
Comptabilité et audit
Cybersécurité et gestion des risques
L'industrie du domaine
Entrepreneuriat
Gestion des ressources humaines
Juridique en ce qui concerne les activités de CIRA
Planification stratégique organisationnelle
Social
https://www.linkedin.com/in/barry-allen-189619/
Manifestations d’appui reçues
25

Déclaration du candidat

J'apporte 30 ans d'expérience pertinente dans la gérance organisationnelle, la gestion de l'Internet des objets (IdO), les infrastructures durables et la gouvernance environnementale, sociale et d'entreprise (ESG). Mon expérience commerciale et technique et mon utilisation de l'Internet depuis 1991 en tant qu'adopter précoce de CA*net renforceront le conseil d'administration en guidant l'ACEI pour produire un Internet qui a la confiance des Canadiens et dans l'adaptation de l'organisation aux applications émergentes.

J'offre à l'ACEI une perspective pratique sur les applications de mégadonnées, les architectures logicielles en nuage et la communication Internet des objets (idO) de machine à machine, qui est prévue de devenir le principal consommateur d'adresses IP et de bande passante au cours des cinq prochaines années. J'ai agi en tant que président-directeur général et directeur technique pour des entreprises internationales de haute technologie pendant 20 ans. J'occupe des postes de conseils d'administration dans les sports de haute performance à but non lucratif et dans le domaine de la haute technologie. Je suis coprésident du comité G18 Aerospace de la Société des ingénieurs automobiles (SIA) qui établit des normes internationales pour l'utilisation de l'Internet des objets dans l'aérospatiale. Au total, j'ai plus de 30 ans d'expérience dans la supervision d'entreprises technologiques et 15 ans de service au sein de conseils d'administration d'entreprises et d'organismes à but non lucratif.

Spécifiquement pertinent au conseil d'administration de l'ACEI :

- Pendant 20 ans, j'ai guidé la conception, la commercialisation et l'adoption de la technologie Internet des objets (idO), mise en œuvre pour suivre le mouvement des marchandises à l'échelle mondiale. Par exemple, j'ai supervisé le l'implimentation de cette technologie pour automatiser les transactions dans le grand terminal de conteneurs de la côte est de l'Amérique du Nord, ce qui a directement facilité une augmentation des visites de camions de 12 000 à 30 000 par jour.

- Je suis un cadre supérieur dans les systèmes de « données massive ». J'ai guidé l'utilisation de l'idO pour fournir plus de 100 000 enregistrements de données par seconde, chacun contenant une partie de la chaîne d'approvisionnement et des informations sur les capteurs. Par exemple, le terminal maritime décrit ci-dessus génère plus de 50 millions de paquets de données uniques par jour à partir du système de gestion de la chaîne d'approvisionnement de l'Internet des objets. Mon expérience et mon objectif dans le développement et la mise en œuvre de l'idO ont été d'optimiser ces technologies pour fournir des informations aux particuliers et aux entreprises comme nécessaires. Étant donné que ces systèmes proliféreront rapidement au cours de la prochaine décennie, mon expérience sera inestimable pour aider à guider l'Internet canadien pour s'adapter à l'augmentation prévue des adresses IP et le transport de petits paquets de données IoT.

J'ai hâte d'appliquer mes années d'expérience en affaires et en technologie et mes nominations au conseil d'administration pour permettre aux Canadiens et aux organisations faisant des affaires au Canada de réaliser leur potentiel économique, social et culturel en siégeant au conseil d'administration de l'ACEI.

Resumé

Expliquez, de votre point de vue, ce que l'ACEI fait et pourquoi son rôle est important.

The overarching reason for existence is to manage the .ca domain. However, in my opinion there are many other important roles the CIRA should fill:

1. Encouraging and facilitating innovation and education. Canada has some unique geographical considerations that impact the infrastructure -- vast distances, small remote population centers, and close proximity to the USA. These factors inform of "made in Canada" solutions.

2. Keeping internet traffic in Canada, to reduce latency, increase speeds, improve security, and facilitate independence and redundancy.

3. Improving safety for Canadian citizens. Well funded sophisticated foreign hacking organizations are difficult to defeat at an individual "laptop" level.

Pourquoi désirez-vous faire partie du conseil d’administration de l’ACEI?

I have participated in the evolution of the internet from a text-based email and file transfer platform over 2400 baud modems in the early 1990s through to current high speed high reliability secure backbone.

For the past 10 years I have helped high tech companies implement big data systems that rely on the internet to get information where and when it must go. I intimately understand what the users need.

In addition I have served on high functioning non-profit and for-profit boards. I have helped implement strong governance practices on those boards. I understand how to work on an effective governance board.

Perhaps most important, I have the qualifications, the interest, and the time to serve on this board.

Selon vous, quels sont les trois principaux défis et possibilités qui se présenteront à l’ACEI au cours des trois à cinq prochaines années? Quelle approche adopteriez-vous pour résoudre ces enjeux?

1. Orders of magnitude increase in IP addresses and small packet traffic imposed by IoT devices. This will require more robust infrastructure, smarter and faster routing.

2. Security and hacking. This might be addressed by investing in developing and deploying detection and prevention software to try to block nefarious activities at our boarders, and/or by educating the population on preventing hacks at a device level.

3. Broadband access to remote populations. This will require direct investment in hardware and by encouraging innovations and investments by the remote communities and the populations who live in those communities.