Aller au contenu principal

Comme l’ACEI travaille à distance depuis le mois de mars, nous devions trouver des manières créatives de garder les employés engagés malgré l’éloignement et d’adapter notre culture organisationnelle forte à un environnement de travail à distance.

Nous avons récemment créé un événement « Dinners on CIRA » (L’ACEI se paie la traite) pour tous les membres du personnel. Comme nous n’avons pas eu de dîner d’employé ou de repas ensemble depuis six mois, l’idée était de soutenir une entreprise locale tout en savourant un délicieux repas (parce que rien ne rapproche les gens comme de la succulente nourriture!).

Bien que toutes les entreprises aient eu à s’adapter à la pandémie d’une manière ou d’une autre, la catégorie de la restauration a été très durement touchée en raison des lignes directrices en matière de santé mises en place pour aplanir la courbe. En même temps, il a été inspirant de voir comment les restaurants se sont adaptés en adoptant des solutions créatives et sont restés actifs auprès de leurs clients.

Voici le fonctionnement de notre événement Dinners on CIRA :

  1. Les employés devaient trouver un restaurant avec un site Web ayant un nom de domaine .CA. Puisque nous sommes le registre .CA, nous voulions soutenir les restaurants qui ont choisi de représenter leur site Web avec un domaine canadien! Les organisateurs de l’événement ont créé une première liste, puis ont demandé aux employés d’y ajouter leurs propres idées.
  2. Il fallait ensuite passer une commande à emporter, à livrer ou à manger sur place pendant la première semaine de septembre. L’ACEI a remboursé les membres du personnel jusqu’à concurrence de 100 $.
  3. Nous avons encouragé les employés à croquer sur le vif leur nourriture et à partager la photo sur le clavardage de groupe avant de se régaler!

Ce que nous avons appris

Si l’avalanche de photos que nous avons reçues est un bon indicateur, les gens ont eu beaucoup de plaisir à commander de tout, de la pizza aux sushis.


Cette initiative a donné le sourire à beaucoup de membres du personnel de l’ACEI et à leur famille!

Elle a aussi alimenté quelques discussions intéressantes sur les sites Web et noms de domaine de restaurants — voici certains points qui ont été soulevés.

Ce ne sont pas tous les restaurants qui ont un site Web.

Il est difficile de croire qu’en 2020, certains restaurants n’ont toujours pas de site Web. Rien n’est inscrit sur leur fiche Google Mon entreprise et ils ont une très faible présence numérique en général! Même un site Web simple offrant des renseignements de base comme l’emplacement et les coordonnées peut faire toute la différence — inutile d’opter pour quelque chose de compliqué. Nous aimons les restaurants presque autant que les domaines .CA, mais s’ils ont une présence commerciale exclusivement sur Facebook ou Instagram, ils perdent probablement des clients!

Les sites Web de restaurants locaux se déclinent dans une grande variété de formes et de tailles

Et ils ont différents objectifs. Certains offrent des services complets permettant de commander de la nourriture en ligne sans interaction sociale. D’autres ressemblent plus à des pages d’accueil alléchantes avec leurs superbes photos de nourriture qui vous encourage à appeler pour passer une commande.

Les restaurants utilisent une variété de tendances en matière de domaine

Voici quelques tendances en matière de domaine que nous avons observées :

  • Choisir un seul mot qui fait laffairemeatings.ca, gongfu.ca, fratelli.ca, kochu.ca (présenté ci-dessous). Un bon nom de domaine est souvent une version raccourcie du nom complet de l’entreprise.

  • Ajouter lemplacementmatiottawa.ca, thaliottawa.ca ou faunaottawa.ca (présenté ci-dessous). Cette stratégie est particulièrement utile s’il existe un restaurant similaire dans une autre ville ou s’il fait partie d’une chaîne comptant beaucoup de succursales. Le fait d’ajouter des termes liés à l’emplacement est une pratique assez fréquente avec les noms de domaines .CA.


L’objectif d’un domaine : centré sur la marque ou sur la navigation

Une personne nous a demandé si elle pouvait choisir une entreprise qu’elle aime, mais dont le domaine .CA renvoie à une adresse .com.

Bon, disons que ça allait. Certaines entreprises redirigent leur site .CA vers un site .com (et vice-versa). Ce n’est pas une mauvaise stratégie pour ceux qui veulent se parer à toute éventualité en demandant des variations de leur domaine, et configurer une redirection de domaine est relativement facile à faire.

Or, bien qu’un domaine .com ait de l’attrait pour certaines entreprises qui vendent à l’étranger, les visiteurs d’un site Web de restaurant sont très majoritairement locaux et donc situés au Canada! En prime, un domaine .CA peut être utile pour le référencement naturel. Nous sommes donc un peu tristes de voir un domaine .com pour un restaurant local.


Nous espérons que vous avez appris quelque chose de nouveau au sujet des noms de domaine .CA! Si vous souhaitez soutenir une entreprise locale, recherchez le nom de domaine .CA! Est-ce que votre restaurant local préféré utilise un domaine .CA? Partagez-le avec nous sur les médias sociaux!

Et pour finir, voici quelques autres photos pour ne pas vous laisser sur votre faim!

fairouz.ca



meatings.ca



gongfu.ca



casa-mexico.ca



aperitivo.ca