Aller au contenu principal

La Canadienne moyenne ou le Canadien moyen passe 45 heures par mois en ligne, soit plus que la personne moyenne de toute autre nation, et près du double du temps mondial moyen! C'est clair : au Canada, on aime Internet! Le plus récent Dossier documentaire de l'ACEI a exploré les comportements d'achat en ligne à la fois chez les internautes et les petites entreprises au Canada. La conclusion : le commerce électronique est à la hausse au pays. Les résultats du Dossier documentaire montrent que le Canada ne connaît pas seulement une augmentation dans le volume des achats, mais également dans la variété des biens et des services acquis en ligne.

blog-factbook-stat-fr-190508

Non seulement nous aimons magasiner en ligne, mais de nombreuses personnes au Canada se fient également à Internet pour faire des recherches ainsi que comparer des produits et des prix avant d'acheter.

blog-factbook-stat-fr-2-190508

Nous sommes des consommatrices et des consommateurs avisés et éduqués. C'est certain! Mais qu'en est-il des entreprises canadiennes? Comment se positionnent-elles? En fait, pas aussi bien que ce que vous pourriez croire. Notre recherche montre que plus de 40 % des petites entreprises canadiennes n'ont toujours pas de site Web. Il s'agit d'un problème. Cette situation ne fait pas uniquement courir des risques à votre marque et à votre réputation, mais elle place votre entreprise en désavantage concurrentiel.

 

Pourquoi autant de petites entreprises canadiennes n'ont-elles pas de sites Web?

Dans une étude récente, GoDaddy et Redshift ont sondé plus de 4 000 très petites entreprises (soit 5 employés ou moins) pour mieux comprendre la façon dont elles utilisent (ou n'utilisent pas) Internet dans leurs affaires. Étonnement, 59 % des Canadiennes et des Canadiens interrogés ont dit qu'ils n'avaient pas de sites Web, et seulement un tiers d'entre eux prévoyait en construire un. Alors, ces données soulèvent la question suivante : pourquoi? Pourquoi, en 2016, alors que presque tout le monde se promène avec un téléphone intelligent dans la poche, est constamment à la recherche d'un réseau WiFi et se tourne vers Google pour poser toutes ses questions, pourquoi donc une entreprise n'a-t-elle pas de site Web?

« Mon entreprise est trop petite : ce n'est pas justifié d'avoir un site Web »

Parmi les réponses anticipées comme « Je n'ai pas le temps », « C'est trop cher » et « Ça dépasse mon expertise technique » (toutes ces affirmations étant des idées fausses), 35 % des personnes participantes ont affirmé que la raison pour laquelle elles n'avaient pas de site Web repose sur le fait que leur entreprise est simplement trop petite. En outre, seulement 33 % d'entre elles planifient d'avoir un site Web dans les deux années à venir. 

Aucune entreprise n'est trop petite pour se doter d'un site Web : en voici les raisons

Internet est un espace ouvert. Les sites Web ne sont pas réservés aux grosses sociétés ni aux grandes marques qui affichent des budgets en millions de dollars. Toute entreprise, grosse ou petite, ancienne ou nouvelle, mondiale ou locale, devrait avoir un site Web. Que votre entreprise soit un magasin au détail de cinq employés, un consultant indépendant ou un commerce qui se situe entre les deux, pas besoin de se casser la tête pour avoir un site Web en 2016. Voilà pourquoi :

  1.  Vous pouvez protéger et bâtir votre marque en ligne

    Ne pas avoir de site Web, sans parler d'un nom de domaine, met votre marque en péril. Étant donné le dur labeur, le temps et l'argent que vous avez investi dans votre petite entreprise, il est dans votre intérêt de protéger votre marque, tout particulièrement en ligne. La première étape vers la protection de votre marque en ligne est d'enregistrer votre nom de domaine. Ce geste vous donne la propriété de votre marque et vous permet de vous protéger alors que vous allez de l'avant. Pensez à enregistrer plusieurs variantes de votre nom de marque et les fautes d'orthographe courantes également. Il s'agit d'une stratégie habituelle en matière de nom de domaine puisqu'elle est relativement peu coûteuse, mais en plus, elle vous confère le plein contrôle sur votre marque en ligne.

    La prochaine étape consiste à créer un site Web et à bâtir une marque en ligne. Il est entendu que de nombreuses petites entreprises n'ont pas un immense budget de marketing, et les sites Web peuvent être coûteux. Mais pas nécessairement. Il existe plusieurs services de sites Web gratuits ou à bas prix sur le marché parmi lesquels vous pouvez choisir. De plus, beaucoup de registraires proposent des modèles de sites Web et des outils de construction de sites à des prix très abordables. Pour trouver un registraire qui propose ce service, saisissez simplement le filtre « Modèles de création de sites Web » lorsque vous cherchez un nom de domaine. Il existe également bien d'autres utilisations d'un nom de domaine au-delà d'un site Web. Par exemple, vous pouvez l'utiliser pour héberger un courriel professionnel [email protected] ou rediriger les internautes vers un autre de vos sites, comme la page Facebook de votre entreprise. Tout cela pour dire que votre marque est précieuse et que vous devriez la protéger en ligne.

  2.  Votre clientèle se trouve en ligne

    Que vous aimiez ça ou non, votre clientèle se trouve en ligne. Bien sûr, vous ne vendez peut-être pas de produits ni de services en ligne, mais c'est là que votre clientèle fait la majorité de ses recherches, de ses découvertes et de ses comparaisons de prix. C'est aussi là qu'elle va chercher votre numéro de téléphone ou l'adresse du magasin. En fait, votre site Web compte aux yeux des consommatrices et des consommateurs… tout comme son absence. 63 % d'entre eux croient qu'un site Web confère de la crédibilité à une entreprise, et 26 % ne font pas confiance à celles qui en sont dépourvues.

    Que pensez-vous qu'il se passe lorsqu'un client potentiel cherche votre produit ou votre service en ligne et qu'il ne vous trouve pas? Il trouve votre concurrence. « Game over ». Suivez la clientèle en mettant votre entreprise en ligne.

  3. Il donne à votre entreprise un avantage concurrentiel

    Si votre entreprise n'est pas en ligne, vos concurrents qui le sont sortiront toujours avant vous dans une recherche Google. Pourquoi leur facilitez-vous la tâche? Mais que se passe-t-il s'ils ne sont pas en ligne? En ayant votre nom de domaine et votre site Web, votre entreprise peut commencer à être mieux classée que la concurrence dans une recherche, et la clientèle la trouvera. Là, on parle d'avantage concurrentiel. L'étude de GoDaddy et de RedShift montre que 83 % des petites entreprises qui ont déjà un site Web sentent qu'il leur donne un avantage concurrentiel sur leur concurrence qui n'en possède pas.

  4.  Nul besoin de dépenser une fortune

    Il s'agit là d'une des idées fausses les plus répandues au sujet des noms de domaine et des sites Web. Les résultats de notre récente recherche démontrent que les internautes canadiens pensent que les noms de domaine coûtent 131 $ par an. En moyenne, les noms de domaine .CA coûtent environ 14 $ par an et peuvent parfois être aussi économiques que 1,99 $ avec certains registraires. Et quand il s'agit de donner vie au site Web, comme nous l'avons mentionné ci-dessus, il existe une foule de constructeurs de sites gratuits ou à bas prix, comme WordPress, WixWeebly et SquareSpace. Qui plus est, comme nous venons d'en parler, de nombreux registraires proposent également des modèles de création de sites Web faciles à utiliser qui peuvent parfois être gratuits à l'achat d'un nom de domaine.

En bref, aucune entreprise n'est trop petite pour avoir son site Web. Arrêtez de vous trouver des excuses et passez à l'action. Obtenez votre domaine .CA idéal aujourd'hui pour commencer à bâtir et à vous approprier la marque en ligne de votre entreprise.