Aller au contenu principal

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, de nombreux Canadiens n’ont eu d’autre choix que de travailler, de socialiser et d’apprendre en ligne. Elle a mis en évidence plus que jamais la fracture numérique pour les Canadiens qui n’ont pas un accès fiable à un Internet de haute qualité à la maison.

Afin d’aider à surmonter ces défis, l’ACEI s’efforce d’améliorer l’accès pour les utilisateurs d’Internet à travers le pays. Les subventions de notre Programme d’investissement communautaire financent des projets qui aident à bâtir un Internet fiable pour les Canadiens. Cela comprend des initiatives d’infrastructure qui fournissent un accès Internet aux communautés éloignées, rurales et autochtones qui ont souvent des problèmes de connectivité.

L’ACEI a déjà distribué 6,7 millions de dollars en subventions et a financé plus de 151 projets visant à améliorer la littératie numérique, l’infrastructure Internet et l’accès à Internet pour les Canadiens. Vous pouvez voir tous les projets que nous avons financés ici.

Compte tenu des défis uniques auxquels sont confrontés les utilisateurs d’Internet pendant la COVID-19, nous avons pensé partager quelques projets que nous avons financés pour aider davantage de Canadiens à bénéficier d’un accès à Internet de haute qualité :

1. Nous aidons la région métropolitaine de Winnipeg à connecter les communautés éloignées et rurales à Internet haute vitesse.

Notre Programme d’investissement communautaire fournit du financement pour une installation de fibre optique à haute vitesse qui reliera 16 communautés éloignées et rurales mal desservies de la région de Winnipeg. Il jette les bases de nouveaux projets visant à fournir un accès Internet haute vitesse et à connecter les entreprises, les fermes, les maisons et les institutions du Manitoba. 


2. L’ACEI a financé la phase pilote d’un projet de maillage de réseau reliant Rigolet, Nunatsiavut, au Labrador.

La communauté autochtone de Rigolet profite désormais de la prise en charge d’un réseau maillé mobile qui tire parti des technologies mobiles locales existantes qui sont compatibles à Bluetooth, au Wi-Fi et au Wi-Fi direct pour améliorer la connectivité et la capacité de la communauté à partager des ressources numériques. Suite au financement de démarrage de l’ACEI en 2017 pour lancer le projet, l’École d’informatique de l’Université de Guelph a reçu un financement supplémentaire du gouvernement fédéral afin d’élargir le programme.

« L’amélioration de la connectivité dans le Nord aidera les communautés à recueillir et à partager les données qui sont importantes pour elles et à communiquer comme jamais auparavant », a déclaré Daniel Gillis, chef de projet et professeur à l’Université de Guelph.


3. L’infrastructure de SimpleCell fournit un accès cellulaire à Internet haute vitesse aux résidents de la péninsule de Port-au-Port à Terre-Neuve.

Ce projet permet aux résidents sans Internet haute vitesse d’y accéder à partir de leurs téléphones cellulaires et de leurs appareils mobiles dans la région francophone de la péninsule de Port au Port sur la côte ouest de Terre-Neuve. L’absence de service cellulaire dans la région est un problème de sécurité et entrave le développement économique. Holly Story de l’ACEI a grandi dans une région rurale de Terre-Neuve et était particulièrement enthousiasmé par le financement de ce tout premier projet à Terre-Neuve-et-Labrador par l’entremise du Programme d’investissement communautaire l’an dernier.

« Quand on vit sur une île, les seuls endroits où aller sont d’autres communautés rurales », a déclaré Holly. « Actuellement au Labrador, il faut avoir un téléphone satellite avec soi en cas d’urgence, car il n’y a pas de service cellulaire et Internet. »


4. Nous développons une infrastructure sans fil dans la communauté de la Première nation crie de Samson, en Alberta, avec la Mamawapowin Technology Society.

Le soutien financier de notre Programme d’investissement communautaire aide la Mamawapowin Technology Society à renforcer un réseau sans fil accessible qui bénéficiera à tous les ménages de la Première nation crie de Samson. La Mamawapowin Technology Society offre également une formation en littératie numérique ainsi qu’une connectivité communautaire de haute qualité aux résidents locaux du nord de l’Alberta. 

 

5. Avec l’aide de l’ACEI, le Orillia Christian Centre fournit un accès à Internet et de la littératie numérique aux sans-abri.

« Grâce à la subvention de l’ACEI, l’ensemble de notre campus aura un accès Wi-Fi, et nous avons vu quelle différence cela fait », a déclaré Deirdre Gibson du Orillia Christian Center. Comme ils sont en train d’élargir leur espace d’hébergement, elle a déclaré que les sans-abri auxquels ils fournissent des services sont logés dans un hôtel local où ils ont eu accès au Wi-Fi gratuit pour la première fois. Ils ont appris à utiliser leur téléphone cellulaire, et deux d’entre eux ont déjà trouvé leur propre domicile permanent en effectuant des recherches en ligne.

« Nous voyons de nos propres yeux comment l’accès à Internet redonne du pouvoir et de la dignité aux sans-abri. » 

Le centre offre un accès Internet à la communauté et une éducation en matière de littératie numérique qui servira de meilleure pratique à partager avec d’autres organisations luttant contre l’itinérance.


Restez à l’affût! Nous annoncerons nos bénéficiaires de subventions 2020 plus tard en juin.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de demander une subvention du Programme d’investissement communautaire, vous pouvez consulter notre aperçu du programme ici.