Aller au contenu principal
retourner

OTTAWA – Le 2 avril 2020 – Alors que l’Internet au Canada doit composer avec les effets sans précédent de la crise de la COVID-19, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) offre l’accès gratuit à ses services et ses infrastructures de cybersécurité pour aider les institutions et les entreprises qui en ont le plus besoin.

À compter d’aujourd’hui, tous les hôpitaux, centres de santé et petites entreprises pourront protéger leurs infrastructures des cyberattaques en bénéficiant pendant six mois d’un accès gratuit au pare-feu DNS de l'ACEI. Il est malheureux de constater qu’en ces temps difficiles, les pirates profitent de certaines de nos institutions les plus vulnérables, de sorte que l’ACEI aimerait mettre son expertise et ses infrastructures à leur disposition pour contribuer ainsi à les protéger.

De plus, l'ACEI offre un accès rapide à un nouveau service gratuit, son Bouclier canadien, qui permettra à tous les travailleurs de la santé, aux petites entreprises et aux établissements d'enseignement de protéger leurs appareils personnels et leurs réseaux à domicile tout en travaillant et en apprenant à distance.
 

Faits importants

  • Tous les hôpitaux, les centres de santé et les cliniques médicales au Canada ont jusqu’au 30 septembre 2020 pour ajouter gratuitement le pare-feu DNS de l'ACEI à leurs réseaux et leurs appareils.
  • Tous les organismes à but non lucratif et les petites entreprises comptant moins de 100 employés peuvent protéger leurs activités en accédant gratuitement au pare-feu DNS de l’ACEI jusqu’au 30 septembre 2020.
  • Tous les travailleurs de la santé, les enseignants, les étudiants et les employés qui pratiquent le télétravail bénéficieront également d’un accès rapide au Bouclier canadien de l’ACEI – un pare-feu DNS gratuit qui protégera leurs appareils personnels et leurs réseaux à domicile des maliciels et des tentatives d’hameçonnage.
  • L’ACEI offre également l’accès gratuit à ses cours de formation sur la sensibilisation envers la cybersécurité aux travailleurs à distance, ainsi qu’aux étudiants et aux enseignants qui apprennent à partir de leur domicile.
  • Le pare-feu DNS de l'ACEI est alimenté grâce à la vaste empreinte DNS canadienne de l'ACEI combinée au flux de menaces DNS mondiales d'Akamai, qui bloque chaque mois plus d’un million de nouveaux domaines pour les clients au Canada.

 

Citations des membres de la haute direction

« L’Internet s’est révélé absolument essentiel pour l'économie et la société canadiennes en ces temps difficiles. L’ACEI est fière de faire tout en son pouvoir afin de protéger nos services essentiels et les petites entreprises des cybercriminels qui tentent de tirer profit d’une situation difficile. »

-- Mark Gaudet, chef de division, produits de cybersécurité, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

 

« L’Internet au Canada tient bon malgré une situation sans précédent. Il y aura malheureusement toujours des gens mal intentionnés qui tenteront de profiter d’une crise. En tant que tel, l’ACEI offre l’accès aux infrastructures et aux outils qu’elle utilise pour assurer la sécurité du domaine .CA à l'intention des gens qui aident le Canada à continuer de fonctionner. »

-- Jacques Latour, dirigeant principal de la technologie, Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

Ressources additionnelles

Au sujet de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet

L'Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) gère le domaine de premier niveau .CA au nom de l'ensemble de la population canadienne.  De plus, l'ACEI conçoit des technologies et des services — comme le pare-feu DNS D-Zone — qui contribuent à l'atteinte de son objectif qui consiste à bâtir un meilleur Canada en ligne. L'équipe de l'ACEI exploite un des domaines nationaux (ccTLD) dont la croissance est la plus rapide, un réseau DNS mondial à haute performance et une des solutions de registre d'arrière-plan les plus évoluées.