Aller au contenu principal

Enregistrez votre .CA

Enregistrer un nom de domaine .CA, c’est aussi facile que rapide : gardez ces conseils utiles à l’esprit au cours du processus d’enregistrement.

Pour savoir si un nom de domaine est libre, il suffit de lancer une recherche dans la partie supérieure de cette page. Si celui que vous avez choisi ne l’est pas, pensez à sélectionner une solution de rechange parmi les noms proposés ou lancez une nouvelle recherche. 

Transporter votre entreprise en ligne

Si vous êtes toujours en panne, jetez un coup d’œil à notre livre électronique gratuit intitulé Transporter votre entreprise en ligne: Comment choisir un nom de domaine et plus. Vous y trouverez plus de précisions au sujet des noms de domaine et de l’information qui vous sera utile pour vous orienter au cours du processus.

Choisir un registraire de confiance

Sélectionnez une entreprise qui répond à vos besoins et à votre niveau de prix, selon ce que vous voulez faire avec votre domaine.

Qu’est-ce qu’un registraire?

Bien que l’ACEI gère le registre .CA, les noms de domaine sont achetés par l’intermédiaire de registraires (afficher la liste complète des registraires certifiés .CA). Votre registraire est votre principal point de contact pour tout problème ou toute question concernant votre domaine.

Vous pouvez également acheter un domaine .CA auprès d’un revendeur, un agent officiel d’un registraire. De nombreux constructeurs de sites Web de bricolage agissent comme des revendeurs de domaine. Cela n’a pas une grande incidence sur vous, mais l’ACEI pourrait avoir une entreprise différente au dossier comme votre registraire officiel.

Apprenez-en davantage sur le rôle de l’ACEI dans la gestion des noms de domaine .CA.

Conseils pour choisir un registraire

1. Déterminez vos services 

Si vous recherchez des services additionnels, par exemple l’hébergement de messagerie électronique ou si vous avez besoin d’assistance technique en français, assurez-vous que le registraire de votre choix les offre.  Pour le domaine .CA, la confidentialité du WHOIS est assurée à l’égard des particuliers qui enregistrent des domaines. Cela signifie que lorsque vous enregistrez un .CA, vos renseignements personnels ne sont pas publiés dans la base de données du WHOIS. 

2. Magasinez

Faites du lèche-vitrine en ligne pour bien comprendre combien votre nom de domaine et les services additionnels vous coûteront. Il est possible que des registraires offrent des lots, des forfaits ou des promotions. Souvenez-vous que le prix le plus bas n’est pas toujours le meilleur choix.

3. Vérifiez les références

Recherchez les évaluations et les témoignages et demandez des recommandations aux gens de votre entourage. Il est possible que certains registraires vous soient chaleureusement recommandés.

Un jour, vous pourriez souhaiter transférer votre nom de domaine à un autre registraire. Veuillez examiner le processus de transfert de domaines dans la section Optimisez votre .CA pour en apprendre plus.

Protéger votre .CA

Une fois votre registraire choisi, prenez connaissance des conseils supplémentaires ci-dessous sur la façon d’enregistrer et de protéger votre domaine.

  • Enregistrez toujours votre nom de domaine vous-même

    Ne laissez jamais une tierce partie, par exemple une agence de marketing, s’occuper de l’enregistrement de votre nom. Vous éviterez ainsi des problèmes si vos chemins se séparent et que vous n’êtes plus en mesure d’accéder à la gestion de votre nom de domaine.

  • Choisissez un mot de passe robuste

    Utilisez un mot de passe robuste pour votre compte chez le registraire, ce qui ajoutera une couche de sécurité autour de votre nom de domaine. Ne fournissez jamais cette information à un tiers, notamment à votre entreprise d’hébergement. Votre mot de passe devrait être modifié régulièrement.

  • Fournissez les coordonnées exactes du titulaire et de la personne-ressource de l’administration

    L’ACEI et les registraires ne communiquent qu’avec le titulaire et les personnes-ressources dont les coordonnées sont communiquées au cours du processus d’enregistrement. Si ces renseignements ne sont pas exacts, vous risquez de vous priver de renseignements importants, par exemple la date d’expiration de votre domaine, et des avis de renouvellement.

  • Choisissez la durée d’enregistrement qui vous convient

    La durée de l’enregistrement d’un nom de domaine peut varier d’un an à dix ans.  Une période d'enregistrement plus longue, associée à la configuration du renouvellement automatique avec votre registraire, peut vous aider à vous assurer que votre nom de domaine .CA demeure enregistré et actif.

  • Enregistrez des variantes courantes de votre nom

    S’il est fréquent que le nom de votre entreprise ou de votre produit soit mal orthographié, enregistrez les noms de domaines qui correspondent à ces graphies erronées et redirigez-les vers votre site Web principal. Cela fait en sorte que personne ne peut enregistrer ces noms de domaine tout en protégeant votre marque en ligne.

  • Enregistrez un .CA avec des caractères accentués français

    Le registre du domaine .CA est compatible avec les accents et les caractères français suivants présents dans les noms de domaine : é, ë, ê, è, â, à, æ, ô, œ, ù, û, ü, ç, î, ï, ÿ. Lorsqu’un .CA est enregistré, toutes les variantes d’un nom de domaine comportant ces caractères accentués, désignées à titre de lot administratif, sont réservées au registraire concerné, et leur enregistrement par quelqu’un d’autre devient impossible. 

  • Inscrivez le nom de domaine de vos fournisseurs de service sur votre liste blanche

    Pour vous assurer que votre logiciel antipourriel ne filtre pas d’importants messages au sujet de votre nom de domaine, ajoutez l’ACEI, votre registraire et les autres prestataires de services concernés à la liste blanche de votre messagerie électronique.

  • Protégez votre domaine

    Votre nom de domaine .CA doit être protégé comme tout autre bien qui vous appartient. L’ACEI a mis au pointplusieurs produits de sécurité et pris des initiativespour aider les titulaires .CA à sécuriser leur territoire sur le Web.